Avoir la « pêche » à volonté, ça vous dit ?

Avoir la « pêche » à volonté, ça vous dit ?

augmenter son énergieL’énergie humaine est une énergie renouvelable à l’infini, mais qui sait se fait désirer. Souvent, on ne la perçoit pas comme quelque chose sur laquelle on peut agir. Ainsi, à peine conscient de son existence, on en parle en termes vagues. Cela donne des phrases telles que : « j’ai une énergie débordante ! » ou « je manque d’énergie, ces temps-ci ».

En réalité, cette énergie invisible existe partout, tout le temps et sous diverses formes. Elle peut être ressentie, nuancée, intensifiée. Elle est pour moi à la base de tout le fonctionnement humain. Prendre conscience de son existence permet de se donner les moyens de la gérer.

Rendre l’énergie consciente

Apprendre à reconnaître et à se connecter volontairement à différentes sources d’énergie, pour accroître votre énergie au quotidien : voilà ce que je vous propose dans cet article.  Sujet abstrait ? Peut-être. Et pourtant, avoir de l’énergie (pas à revendre), est le moyen d’agir concrètement, de mener à bien ses projets et se dépasser dans tous les domaines de sa vie.

L’état de fluidité ou le Félix Felicis d’Harry Potter

Lorsque l’on est dans un niveau d’énergie élevé, tout semble léger et facile. Notre esprit est clair… et on se sent bien.

J’aime faire l’analogie avec la potion ‘Felix fecilis’, que prend Harry Potter à 2 reprises dans le livre (dans le film c’est beaucoup moins bien décrit) Le Prisonnier d’Azkaban. Il décrit ce sentiment de clarté, d’intuition, de savoir exactement ce qu’il a à faire et que cela va marcher. C’est extrêmement proche de ce que l’on appelle ‘l’état de fluidité’ d’un monde non magique : cet état où tout semble léger et facile, où l’on travaille avec une grande efficacité et sans se fatiguer.

Or, à mon sens, il y a moyen d’atteindre, de retrouver et de pérenniser cet état, même sans potion magique ! La plupart d’entre nous connaissons cet état de manière très occasionnelle, parfois « par hasard ». Ou lors d’un simple concours de circonstances. Pour en augmenter les occurrences, je vous invite à le faire consciemment, en combinant divers facteurs. C’est pour cette raison qu’il importe d’apprendre à identifier les lieux, activités et personnes qui nous ressourcent le plus, et les favoriser.

Accroitre et gérer son énergie à l’envi

C’est ce que je vous invite à aborder via cet article et une série de sujets connexes publiés sur ce blog Je veux une vie extraordinaire. Disposer de la plus grande énergie possible sur la durée, passe par l’évaluation et le choix de ses habitudes, la connaissance de soi et un questionnement sur le sens de sa vie. Vivre en cohérence avec ses valeurs et sa personnalité ! Etre connecté à Soi, à ses besoins et à son intuition. C’est le très vaste champ de ce qu’on appelle le développement personnel et dont je vous propose un panorama ludique et pratique dans mon Livre de développement personnel dont vous êtes le héros (Ed. Jouvence, 2017). C’est en augmentant sa conscience que l’on peut apprivoiser et gérer cette énergie invisible.

5 leviers pour agir sur son énergie

A partir d’aujourd’hui, je vous invite à ressentir votre énergie interne dans diverses circonstances. Intéressez-vous à l’énergie des :

  • lieux
  • influences extérieures (relations humaines, informations, lectures,…)
  • activités
  • habitudes/routines (discipline positive) : alimentation, sommeil,…
  • stimulation vs. Zone de confort

Quand vous êtes dans tel espace, quand vous réalisez telle activité, quand vous partagez du temps avec telle personne… que ressentez-vous ? comment vous sentez-vous ? Vous trouvez-vous dans une énergie haute ou basse ?

5 moyens d’accroître son énergie au quotidien

A partir de ces observations, effectuez les changements qui s’imposent pour réhausser votre état énergétique. Voici 5 moyens d’y parvenir :

  • développer des habitudes autour de ce qui nous fait du bien (alimentation saine et riche en produits frais ; sommeil de qualité ; activité physique ; détente ; temps dans la nature…)
  • cultiver l’inspiration positive (lectures/vidéo/audio inspirants, beaux films et information de fond, personnes positives, beaux endroits, projets stimulants,…) : des choses qui nous font du bien, nous apprennent et/ou nous donnent envie d’agir (par opposition aux faits divers de l’actualité, la plupart des émissions TV,… qui réduisent notre énergie en nous faisant sentir impuissants à agir)
  • choisir les personnes qui nous stimulent positivement : nous sommes inconsciemment influencés par les gens qui nous entourent : le choix des gens avec qui on passe du temps n’est pas anodin !
  • adopter le rituel du Miracle morning : consacrer un moment au réveil à ce qui nous fait du bien (sport, lecture, méditation,…)
  • apprendre à sentir ses besoins et les affirmer sainement, apprendre à écouter son intuition pour des décisions sereines et rapides (les hésitations grignotent la volonté et l’énergie) → méditation, tenue d’un journal, temps pour soi,…

Et vous…

Ressentez-vous souvent cet état de fluidité ?

Que faites-vous déjà pour vous sentir dans un haut état énergétique ? Que pouvez-vous essayer pour continuer d’améliorer cet état de bien-être ?

L’effet cumulé – Darren Hardy

L’effet cumulé – Darren Hardy

l'effet cumuléL’effet cumulé est l’illustration d’une notion des plus basiques et incroyablement (littéralement) puissante. En effet, l’histoire de la pièce d’un penny dont on double la valeur chaque jour et qui devient en 31 jours 10 millions de dollars, est renversante !

Ce qui est fascinant, je trouve (pour l’avoir testé moi-même), c’est que ces tout petits gestes de la vie quotidienne puissent avoir, avec le temps (pas mal de temps), un effet d’envol, presque exponentiel. A cet égard, l’exemple de l’avion est parlant : au départ de Los Angeles, un écart de trajectoire d’un pourcent de degré, entraîne une variation du lieu d’atterrissage de 240 km sur la côté Est des Etats-Unis.

Une clé : L’importance de faire des choix conscients et réfléchis. L’effet cumulé fonctionne sur le principe d’une accumulation de petits effets pour de très grands résultats. Chacun de nos choix, la moindre de nos actions, peut avoir d’énormes effets à long terme. De sorte que faire des choix sans s’en rendre compte, fonctionner en pilote automatique, revient à prendre le risque de conséquences importantes à long terme et sans les voir venir.

Assumer à 100% ce que l’on vit, avec 0% d’attentes

Par exemple, dans le couple :

  • Idée : tenir un cahier de remerciements pour son conjoint. Non seulement ça lui fait plaisir, mais cela modifie aussi le regard que l’on porte sur lui, puisque l’on se concentre chaque jour sur ce qu’il y a de plus positif en lui/elle. L’effet cumulé s’applique alors sur la qualité de la relation.

Je suis seule responsable de ce que je fais, de ce que je ne fais pas, et de la façon dont je réponds à ce qui m’est fait. Peu importe la chance, les circonstances, le contexte politico-économique, je suis « aux commandes de moi-même », libre à 100%.

Astuces

  • Pour faire des choix conscients au quotidien : se munir d’un petit carnet et opérer un suivi systématique d’une thématique pour l’améliorer.
  • Côté finances : noter toutes les dépenses au fur et à mesure (cela amène de la conscience en amont d’un achat qui aurait pu être impulsif)
  • Pour l’alimentation : référencer tout ce que l’on mange (aussi et surtout entre les repas),…
    Idem avec ce que l’on boit, le nombre d’heures consacrées à une activité,…

« On ne peut pas gérer ou améliorer quelque chose sans l’avoir mesuré au préalable ».

« L’extraordinaire est fait de millions de petites choses (ordinaires)« . Un café quotidien à 4 dollars revient à 51’000 dollars au bout de 20 ans. Au moment d’acheter un café, on peut donc se demander : ce café vaut-il une future BMW, un voyage autour du monde,…?

Suggestion : lister chacune de ses dépenses pour faire des choix conscients, mettre de côté 10% de son salaire chaque mois. Si ce n’est pas possible, commencer par 1,2 ou 5%, puis augmenter d’un pour cent tant que l’on peut réduire certaines dépenses. L’exemple de Katleen, qui a commencé par 33 dollars par mois (1% de son salaire) et est devenu millionnaire, est inspirant. C’est dû tant à l’effet cumulé des petits montants mis régulièrement de côté qu’au changement d’état d’esprit face à l’argent et la conscience du mécanisme de richesse.

Ainsi, tout succès est affaire de petits pas et de persévérance : les quelques % économisés sur le salaire ou la femme obèse qui commence par marcher 1.5 kilomètre par jour, puis court 1/4, 1/2, 3/4 de la distance d’un marathon, en augmentant la distance de 200 mètres par jour, et qui finit par courir un marathon !

L’effet cumulé de vos habitudes

95% de nos pensées, ressentis et actions découlent d’habitudes acquises ! La différence entre quelqu’un qui réussit et celui qui échoue réside dans la qualité de ses habitudes.

Si une habitude n’est pas aidante, il faut la changer. Pour cela, et selon les cas, il est pertinent d’y aller soit par paliers, soit d’un coup, en se jetant à l’eau. Afin de découvrir si une habitude est nocive ou pas, faire un test de 30 jours sans cette habitude, et voir ce que ça donne !

Il est également important de noter que pour changer, la volonté n’est pas tout. Il faut d’abord avoir une motivation, un pourquoi. La motivation va alimenter l’enthousiasme et la persévérance. Les valeurs définissent le pourquoi.

Clarifier le pourquoi amène à définir un objectif précis et, par conséquent, à focaliser l’action.

La motivation peut être issue du refus de quelque chose, de la colère. Mais, au final, les retombées du succès seront positives.

Une fois que l’on a défini un objectif précis, il faut se demander qui je dois devenir pour atteindre cet objectif, et commencer par ce travail-là. Et ce avant de faire, enchaîner des étapes en vue de la réalisation de son objectif.

Moi : choix (décision) + comportement(action) + habitude (action répétée) + effet cumulé (temps) = objectif atteint

L’élan

On peut faire une comparaison avec un tourniquet pour enfants. Ainsi, donner l’élan est difficile, lent mais, une fois lancé, le maintenir à la vitesse voulue est facile.

Importance de construire des routines, basées sur de bonnes habitudes : le matin et le soir, avant une activité importante, pour bien se lancer. Exemple des sportifs qui ont une routine invariable et qui, le jour où ils en changent, ont de moins bons résultats.

Le soir, faire les « comptes » de sa journée : qu’est-ce que j’ai accompli, qu’est-ce qui est reporté, qu’est-ce qui n’a pas vraiment d’importance et sera rayé une prochaine fois,…?

Les influences

Les influences nous touchent tous et peuvent être inconscientes. A nous de les contrôler !

Apports : alimentation / « consommation » (information,…) / relations

Relations

Nous ressemblons aux 5 personnes avec qui nous passons le plus de temps.

  • faire le bilan de ces 5 personnes. Tant sur le plan de la réussite, de l’état d’esprit, du salaire, de la santé, des comportements, …
  • 3 actions possibles : se dissocier (couper les ponts), restreindre la relation (fréquence et/ou longueur des échanges), cultiver la relation.
    + : avec qui aimerais-je passer du temps pour aller là ou je veux aller (physiquement ou via des enseignements pour mentors)
    Qui a le type de relation, de vie que je recherche ? Comment puis-je passer du temps avec cette personne? Qui puis-je rencontrer qui m’influencera de manière positive ?
    Se trouver des mentors : « les personnes les plus géniales aiment transmettre leur savoir si on leur porte un intérêt véritable ».

« Votre coeur abrite peut-être un rêve trop grand pour l’espace dans lequel vous vous trouvez. Parfois il faut en sortir… »

Accélérer, repousser ses limites

C’est quand on arrive à ses limites qu’on fait la différence. Dépasser d’un peu ses limites fait exploser le résultat.

Cultiver l’inattendu pour sortir du lot !

A découvrir également

The Miracle Morning, Hal Elrod

The Miracle Morning, Hal Elrod

the miracle morningLe livre du jour : The Miracle Morning, de Hal Elrod

« Chaque fois que vous choisissez la solution de facilité et non celle qu’il vous faut, vous façonnez votre identité et devenez le type de personne qui opte pour ce qui est facile ».

« La discipline crée le mode de vie ».

Le principe du Miracle morning

Il s’agit de se lever avant le début de sa journée « normale » et consacrer ce temps à ce qui nous fait du bien. Faire ces choses importantes quel que soit le déroulement de la journée !

Notes de lecture :

  • L’importance de bien s’entourer : nous finissons par ressembler aux 5 personnes avec qui nous passons le plus de temps.
  • Le succès vient avec l’épanouissement (il dépasse rarement le niveau de développement personnel du moment)
  • Objectif : connaître une satisfaction de 10/10 dans tous les domaines de la vie (y compris les finances). A ce niveau, on obtient tout sans lutter le moindre du monde.
  • Le 1er rituel de la journée détermine notre état d’esprit et donne le ton au reste de la journée.

L’influence du sommeil sur notre psychologie est largement conditionnée par notre croyance personnelle dans le nombre d’heures dont nous avons besoin. >>> on peut décider de modifier cette croyance.

Accroître sa motivation pour se réveiller chaque matin comme si c’était le matin de Noël, un départ en voyage,..quelque chose qui donne envie de sauter du lit quel que soit le nombre d’heures de sommeil.

Notre première pensée le matin est souvent la même que la dernière avant de se coucher >>> définir des intentions positives pour le lendemain.

Quelle que soit sa largeur, il existe en nous une faille entre la personne que nous sommes et celle que nous voulons devenir. C’est en agissant que l’on comble cette faille, sans attendre.

Pour assurer un optimal niveau de motivation au réveil (NMR)

  1. définir ses intentions avant de se coucher
  2. se lever tout de suite (par ex: mettre son réveil à l’autre bout de la chambre)
  3. se brosser les dents
  4. boire un verre d’eau
  5. bouger, faire de l’exercice physique

Life Savers – 6 techniques pour aller vers la réalisation de son plein potentiel

  1. Silence – méditation, gratitude
  2. Affirmations positives : ce que je souhaite, pourquoi, qui je m’engage à être pour atteindre ce que je souhaite, ce que je m’engage à faire + citation inspirante.
  3. Visualisation : ce que je veux vraiment ; qui je deviens, ce que je fais.
  4. Exercice physique: yoga, gym,…
  5. Reading
  6. Scribing (écriture) – journal des succès et réalisations

Varier les plaisirs dans le rituel pour conserver l’attrait de la nouveauté.

« Notre qualité de vie dépend de la qualité de nos habitudes ».

« Votre motivation vous fait démarrer, mais c’est l’habitude qui nous fait persévérer ».

Changement d’habitude – en 30 jours

J1-10 : pénible, voire insupportable

J11-20 : désagréable

J21-30 : irrésistible !

Se procurer le livre

Lire aussi : Les vertus du lever aux aurores

Comment (re)trouver la motivation au quotidien

Comment (re)trouver la motivation au quotidien

motivation au quotidienPetit rappel…

Dans le précédent article, nous avons exploré comment (re)trouver la motivation en donnant du sens à ce que l’on fait. Pour cela, nous avons mis l’accent sur l’importance d’identifier ou se rappeler le ‘pour quoi’ de son travail et/ou de ses projets.

En résumé, on le fait en formulant des objectifs par écrit, en y revenant régulièrement et en ayant un grand but pour sa vie. C’est ainsi que l’on peut donner du sens à chaque activité, chaque projet, chaque dossier professionnel, que l’on inclut dans un ‘tout’ plus vaste.

La motivation au quotidien

Toutefois, avoir de grands buts pleins de sens ne suffit pas toujours, à mon avis. En effet, la motivation se joue aussi au quotidien. Elle se joue dans la qualité de nos habitudes, dans la stimulation de petits défis, de « mini-objectifs » à court terme.. Mais également dans la richesse de nos activités, dans les occasions d’apprendre et de rencontrer de nouvelles personnes.

J’ai déjà souvent traité de l’importance de cultiver ‘ce qui nous fait du bien’, en se créant consciemment des habitudes positives. Par exemple : méditer, choisir ses sources d’inspiration, marcher dans la nature, manger beaucoup de légumes. Cependant, même quand on met ce genre de bonnes habitudes en place, on en oublie parfois certaines. Vous savez, ce truc qui nous fait du bien et que l’on arrête soudain de faire, on ne sait pourquoi et même sans s’en rendre compte ?

Se reconnecter à des habitudes oubliées

Pour commencer, repensez à une période où vous étiez plein de motivation. Que faisiez-vous ? Peut-être lisiez-vous un livre inspirant, écoutiez-vous de la musique, faisiez du sport ou méditiez… Puis posez-vous la question suivante :

Pourquoi, pour une raison ou une autre, avez-vous mis ces activités de côté ?

Même si cela peut paraître anodin au premier abord, cela ne l’est pas : l’extraordinaire se joue dans de petites choses ! C’est la raison pour laquelle je vous invite à identifier cette habitude oubliée et la reprendre. Qu’est-ce que cela vous fait ? Cela a-t-il du sens ?

Mettez de l’extraordinaire dans votre vie

Pour la motivation, outre les grands buts et la qualité du quotidien, « l’extraordinaire » a un rôle important à jouer. Ainsi, changer de cadre, découvrir un nouveau lieu, se lancer un défi, etc. apportent de la variété et de la stimulation. Ce sont autant d’occasion de découvrir une nouvelle idée, de prendre du recul et changer son angle de vue, renouveler son énergie.

Voici quelques exemples pour retrouver la motivation au quotidien : prévoir un week-end ressourçant dans un bel endroit ; trouver un nouveau livre inspirant (un livre ‘qui nous parle’ a le pouvoir de changer notre vie) ; se lever très tôt pour aller voir le lever de soleil à la montagne, participer à un événement de ‘réseautage’ pour s’inspirer et rencontrer du monde…

Synthèse

En résumé, une intense motivation est la combinaison de 3 grands facteurs :

  • savoir ce que l’on veut accomplir dans sa vie, se fixer des objectifs et les décliner pour y travailler chaque jour
  • se créer une ‘discipline positive’ constituée de tout ce qui nous fait du bien au quotidien ; une fois créées, les habitudes permettent de faire ces choses sans effort
  • mettre de « l’extraordinaire » dans sa vie. Cela peut se faire sous forme de petits défis et d’événements ponctuels tels que sorties, voyages (proche ou lointain), activité nouvelle. Cela permet de se stimuler et enrichir sa ‘carte du monde’.

Lire aussi :

Découvrez prochainement ‘Oser le changement’, un e-coaching complet en ligne pour apprivoiser et réussir vos changements de vie. Un module entier est consacré aux moyens d’accompagner le changement en ‘boostant’ sa motivation et son énergie. Contactez-moi pour plus d’informations.

Comment retrouver la motivation ?  Le Pourquoi

Comment retrouver la motivation ? Le Pourquoi

Ressentez-vous un manque de sens à votre travail ou à une autre activité ? Manque d’envie de vous lever le matin ?

retrouver la motivation

Ce manque de sens ou d’envie peut être un phénomène latent ou récurrent – comme c’est trop souvent le cas d’ailleurs – ou plus ponctuel. Dans tous les cas, c’est un manque de motivation qui est en cause. Voici la solution pour retrouver la motivation : trouver du sens à ce que l’on fait, créer ou retrouver davantage d’intensité dans l’ensemble des aspects de sa vie. C’est un processus à faire en toute conscience : chacun de nous est l’acteur de sa vie et la motivation en est le carburant.

La motivation c’est le ‘pour quoi’ qui nous pousse à avancer vers un but, en surmontant les obstacles.

Avec une faible motivation, le moindre obstacle devient une montagne difficile à franchir. Au contraire, avec une forte motivation, on déplace des montagnes (ou on la voit comme une simple taupinière).

 

La grande question est :

pourquoi ? (pour quoi ?)…

… faire tel ou tel travail ?

… se lever le matin ?

… consacrer des semaines de travail à un projet ?

… plancher sur une question difficile plutôt que d’aller à la piscine ?

 

Le ‘pour quoi’ donne un sens et permet de retrouver la motivation. En effet, cela répond aux questions : pour quoi, dans quel but, afin d’atteindre quoi, pour réussir quoi, dans le but d’apporter quoi aux autres/au monde ?

Ainsi, plus votre ‘pour quoi’ est fort, plus vous avez la capacité de réaliser de grandes choses en vous dépassant.

Quel est votre but ? Aujourd’hui ? Pour le mois ? Pour l’année ? pour dans 10 ans ? Pour votre vie ?

Si, en lisant cet article, vous réalisez que c’est à votre vie en général que vous voulez donner du sens, il va de soi que c’est un processus conséquent, qui demandera du temps et quelques efforts. Mais la motivation, c’est de pouvoir transformer complètement votre vie, et pour toujours ! C’est également épanouir votre potentiel, réaliser de grandes choses et être heureux, tout simplement !

Comment trouver et formuler vous objectif ? Lire l’article

Si votre baisse de motivation est temporaire, le travail sera peut-être moins conséquent, mais tout aussi important. Par conséquent, je vous invite à formule vos objectifs par écrit si ce n’est pas encore fait. Sinon, reprenez-les et adaptez-les. Ont-ils, par exemple, besoin d’être adaptés ? Sont-ils suffisamment ambitieux pour être stimulants ? Et, au-delà d’un objectif donné, quel est votre grand but ? Que voulez-vous accomplir dans votre vie ? Votre vie actuelle va-t-elle dans ce sens ?

Changer ?

Si vous n’arrivez pas à donner suffisamment de sens à votre travail ou vos activités présentes, il est probablement temps d’initier un changement. C’est pourquoi je vous invite à découvrir la méthode complète ‘Oser le changement’, prochainement en ligne. Pas-à-pas, vous apprendrez à apprivoiser et réussir vos changements de vie. Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé-e de la sortie !

 

Autres articles en lien avec le sujet :